Veille Emploi-Formation
Veille Emploi-Formation

Énergies de la mer : un objectif de 20 000 emplois en 2035 à concrétiser

Récemment signé, le « Pacte pour l’éolien en mer » vise la mobilisation de 20 000 emplois à horizon 2035 rien que pour ce secteur (chiffre ne prenant  pas en compte les emplois pour les autres technologies). Cette perspective offre une opportunité unique à toutes les personnes souhaitant donner du sens à leur travail en contribuant à la transition énergétique, d’évoluer dans un secteur industriel de haute technologie offrant une grande diversité de métiers, revêtant pour beaucoup un caractère maritime.
L’emploi dans les énergies renouvelables en mer est d’ores et déjà une réalité concrète pour des milliers de personnes en France et les retours d’expériences de la construction des premiers parcs commerciaux éoliens en mer et de leur raccordement au large des côtes démontrent que la concrétisation des projets se traduit par de nombreux emplois dans les territoires. Ainsi la filière comptabilisait près de 2 100 emplois en 2019 (année lancement de la construction du parc de Saint-Nazaire) et elle en compte désormais près de 6 600 (soit une augmentation de 4 500 en 3 ans). À travers le « Pacte pour l’éolien en mer » signé début 2022 avec le gouvernement, la filière nationale de l’éolien en mer s’engage à ce qu’elle compte 20 000 emplois sur le territoire en 2035.

Observatoire des énergies de la mer

Note de l'observatoire n°17

Juillet 2022

7 p

ENERGIE NOUVELLE 36078 ; CREATION EMPLOI 41005

URL : http://merenergies.fr/