Veille Emploi-Formation
Veille Emploi-Formation

Le délégué à la protection des données (DPO) : un métier en forte évolution

Grâce à la mobilisation et aux témoignages des DPO, cette étude met en valeur les grandes dynamiques et évolutions du métier entre 2019 et 2021.

  • Augmentation du nombre de DPO, passant de 21 000 en 2018 à 28 810 en 2021.
  • Diversification des profils. 47 % sont issus d’autres domaines d’expertise que le domaine juridique et informatique (+ 12 point depuis 2019).
    Ils proviennent notamment d’autres domaines tels que les fonctions administratives et financières, la qualité, la conformité-audit.
  • Vécu professionnel positif. 58 % sont satisfaits de l’exercice de leur fonction et 87 % convaincus de l’utilité de leur fonction. Ils souhaitent également poursuivre leurs missions avec une forte motivation à 67 %.
  • La formation en baisse. 42 % exercent cette fonction de façon isolée par rapport aux autres DPO (+ 14 points).
    1/3 n’ont suivi aucune formation informatique et Libertés/RGPD depuis 2016 (+ 7 points) alors qu’ils proviennent de plus en plus d’environnement hors Informatique et juridique.DPO interne, mutualisé ou externe : caractéristiques

AFPA

Ministère du Travail, du Plein Emploi et de l'Insertion

Mai 2022

31 p

ACTIVITE INFORMATIQUE 90001 ; ECONOMIE NUMERIQUE ; METIER 34099

URL : https://travail-emploi.gouv.fr/actualites/l-actualite-du-ministere/article/le-delegue-a-la-protection-des-donnees-dpo-un-metier-en-forte-evolution