Veille Emploi-Formation
Veille Emploi-Formation

Coup d'arrêt de l'emploi dans l'aéronautique et le spatial en 2020

Près de la moitié des salariés du secteur en activité partielle de longue durée fin 2020.

L’activité dans l’aéronautique et le spatial s’est brusquement arrêtée au début de la crise sanitaire avec un très fort recours au chômage partiel. L’activité partielle longue durée (APLD), fortement mobilisée par le secteur, concerne près de la moitié (24 000) des salariés en activité partielle à la fin de 2020. Au tout début de la crise, l’emploi a moins reculé que dans l’industrie ou dans l’ensemble de l’économie mais il n’a pas rebondi à l’été. L’aéronautique représente 8 % des ruptures de contrat envisagées en 2020 (soit 6 000 ruptures) dans le cadre d’un plan de sauvegarde de l’emploi alors que le secteur n’en avait initié aucun en 2019.

Avant la crise sanitaire, l’emploi du secteur de l’aéronautique était très dynamique : il a augmenté de 25 % entre 2007 et 2019, soit une croissance annuelle moyenne d’environ +1,7 % contre -1,0 % dans l’industrie et +0,2 % dans le secteur privé non agricole. (Dares)

 

Dares Focus

20

Mai 2021

2 p

CONSTRUCTION AERONAUTIQUE SPATIALE 91204 ; SECTEUR/BRANCHE/CONTENU ACTIVITE 90000 ; SITUATION EMPLOI 41048 ; CHOMAGE PARTIEL 41086

URL : https://dares.travail-emploi.gouv.fr/publication/coup-darret-de-lemploi-dans-laeronautique-et-le-spatial-en-2020