Veille Emploi-Formation
Veille Emploi-Formation

Etude prospective des impacts des mutations de filière industrielle ferroviaire sur l'emploi et les besoins de compétences

L’Observatoire de la Métallurgie et la Fédération des Industries du Ferroviaire ont souhaité disposer d’une analyse prospective des emplois et des compétences.

La crise sanitaire du printemps 2020 n’a pas remis en cause les scenarii qui tablaient sur une croissance régulière. Le plan de relance du gouvernement devrait contribuer à soutenir les commandes et l’activité.  Les plans de charge restent élevés en 2020/2021 et pour les cinq années à venir.

La filière a souffert par le passé d’un déficit d’attractivité. La crise actuelle offre une fenêtre de tir compte tenu de perspectives en matière d’emploi encourageantes.

Le périmètre retenu par cette étude concerne uniquement la métallurgie (la SNCF ou les fournisseurs d’infrastructure ne sont ainsi pas pris en compte). Les industriels sont au nombre de 400, dont 166 sous convention collective métallurgie. Les effectifs actuels sont estimés, au périmètre de la métallurgie (y compris les prestataires issus des entreprises de services numériques), à environ 26 000 emplois (en équivalents temps plein).

Observatoire Prospectif et Analytique des Métiers et des Qualifications de la métallurgie ; Katalyse

Observatoire Prospectif et Analytique des Métiers et des Qualifications de la métallurgie

Décembre 2020

236 p

PROSPECTIVE 81708 ; GPEC 33079 ; GESTION COMPETENCES 34061 ; CONSTRUCTION FERROVIAIRE 91209 ; SITUATION EMPLOI 41048 ; CREATION EMPLOI 41005

URL : https://www.observatoire-metallurgie.fr/sites/default/files/2020-12/rapport_complet.pdf