Pour répondre aux besoins des territoires et des populations, la Région augmente son offre de formations paramédicales et sociales, et ouvre de nouveaux sites de formation.

Pour cette rentrée 2021, la Région a autorisé la création de plus de 1 500 places supplémentaires en formations paramédicales et sociales. Des promotions d’élèves infirmiers ont été ouvertes à Uzès et au Vigan par le CHU de Nîmes, ainsi qu’à Toulouse par l’AEHP. Des aides-soignants seront formés à Nogaro dans le Gers par l’IRFSS Croix-Rouge, à Ramonville Saint-Agne par l’Adrar et à Toulouse par l’AEHP. Le CHU de Nîmes ouvre aussi 16 places de formation d’aide-soignants pour les étudiants et les demandeurs d’emploi à Uzès, et une promotion d’infirmier de bloc opératoire verre le jour à Nîmes en septembre 2022. Enfin, des formations d’auxiliaire de puériculture seront créées par le GIP 32- IFMS du Gers à Auch, et par l’AEHP à Toulouse. La nouvelle Carte des formations paramédicales se traduira ainsi par 1 700 élèves infirmiers et aide-soignants de plus à l’horizon 2023, par rapport aux 11 500 formés par an aujourd’hui.