En décembre, hors secteurs subissant des fermetures administratives, l’économie régionale a bien résisté à un contexte sanitaire toujours difficile. La production industrielle marque un très léger tassement, le plus souvent en lien avec des fermetures de sites plus longues que les années précédentes. Pour janvier 2021, l’activité est orientée à la hausse dans de nombreux secteurs industriels. La stabilité prévaudra dans les services marchands mais les contributions sectorielles seront très inégales. Le BTP annonce une reprise significative de sa production.