En novembre, hors secteurs subissant des fermetures administratives, l’économie régionale a été peu impactée par les effets du deuxième confinement contrairement au printemps. L’activité dans le BTP s’est stabilisée à un niveau élevé. Pour décembre, la prudence reste de mise. L’activité est plutôt orientée à la baisse dans de nombreux secteurs industriels et la stabilité devrait prévaloir dans les services marchands, hors hôtellerie-restauration.