En mai, l’activité économique régionale a nettement rebondi dans la majorité des secteurs industriels et des services marchands, sans retrouver toutefois les niveaux d’avant crise. Pour le mois de juin, les chefs d’entreprise anticipent une nouvelle hausse de la production industrielle et une évolution également favorable des courants d’affaires dans les services marchands, y compris dans l’hôtellerie-restauration. En revanche, la filière aéronautique, pour sa composante industrielle comme services, n’anticipe qu’une très faible progression d’activité à court terme.