En février, l’activité régionale a progressé dans la plupart des branches. Après sa baisse en janvier, la production industrielle a rebondi dans la majeure partie des secteurs.  En raison des incertitudes nées de l’épidémie de coronavirus, les chefs d’entreprise interrogés sont très prudents dans  leurs  prévisions. Si  globalement  la  stabilité  devrait  prévaloir,  quelques  secteurs  annoncent  une  baisse d’activité, particulièrement marquée dans l’hôtellerie et la restauration.