Intelligence artificielle, transformation numérique, développement du télétravail, du travail " indépendant"  et de l’entrepreneuriat… Quel impact ont les mutations technologiques sur l’économie, les métiers ? Comment repenser la formation pour engager la transition vers les métiers émergents ?

À ces questions, et parfois ces inquiétudes, «  Les premières rencontres économiques et sociétales d’Occitanie » (RESO) organisées par la Région et le journal Le Monde ont apporté des éclairages grâce à des grands témoins, chefs d’entreprises et chercheurs. À Montpellier, les dirigeants d’Orange, IBM et Manpower en France, de Maif, de l’Alliance pour l’Industrie du Futur, des chercheurs en intelligence artificielle, sciences cognitives, sociologie, physique et éthique, ont partagé leurs expériences et expertises. Des entreprises innovantes d’Occitanie (Revinax, Bleexo et Medincell, Smag, Windelo, Mimbus) ont témoigné de l’apport du numérique comme accélérateur d’innovation.