Fin 2017, l’aire urbaine de Toulouse enregistre, pour la deuxième année consécutive, plus de 10 000 emplois salariés privés supplémentaires, renouant ainsi avec les niveaux constatés dans la décennie 2000. Les gains d’emplois résultent d’abord d’un renforcement plus marqué des services aux entreprises, des activités aéronautiques et spatiales et de la construction.