Au sommaire de ce document d'études n°161:
1. Croissance, emploi et productivité en perspective
2. Un panorama de la productivité par branche entre 1978 et 2008 :  L’agriculture : des gains de productivité très prononcés, en baisse en fin de période -  L’industrie : des gains de productivité particulièrement stables, aux alentours de 3 % par an,mais en ralentissement sensible depuis le milieu des années 2000
 - La construction : un ralentissement de la productivité très marqué depuis le début des
années 1990 - Les services principalement marchands : un ralentissement de la productivité d’environ 1 point sur la période 1978-2008
3. Les transferts d’emploi entre branches et le ralentissement de la productivité : L’effet instantané des transferts d’emplois de l’agriculture et de l’industrie vers les services permettent d’expliquer la moitié de la rupture de productivité observée au début des années 1990 - L’effet instantané des transferts d’emplois entre branches sur le niveau moyen de productivité ne contribuent plus à expliquer la nouvelle rupture de productivité observée au début des années 2000 - L’effet dynamique des transferts d’emplois entre branches joue dans le sens attendu et vient freiner les gains de productivité -  Au total, les gains de productivité de l’économie auraient été légèrement plus élevés s’il n’y avait eu aucun transfert d’emplois entre branches entre 1978 et 2008

 


Emprunt/Réservation

Y Réserver